b_1_q_0_p_0 (1)

 

Parmi les petits bijoux de l’année l’EP de Theo Lawrence & the Hearts, Sticky Icky, désormais suivi par un nouveau titre et un clip, Prophecy.

L'argument :

L’EP Sticky Icky sorti en physique en juin 2017 était une perle. La guitare saturée sur le débonnaire Ali, la mélodie ultra cool de Good for Nothing baignant dans le meilleur du rock & blues... L’ensemble était canon, plus rock que pop, soul sur le titre de crooner poignant Made to last, à l’instar du single Heaven to Me qui avait révélé Theo Lawrence, à peine 20 ans à l’époque, et ses potes de The Hearts (Olivier Viscat, Louis-Marin Renaud, Thibaut L. Rooster et Nevil Bernard), un projet court totalement brillant.
Musicalement, impossible d’imaginer la jeunesse et l’origine francophone de cette composition qui aujourd’hui revient avec un nouveau single très soul au titre prophétique (Prophecy), qui annonce la naissance d’un grand groupe en devenir. Avec cette texture musicale riche, et une voix au velours emblématique des grands noms du blues, on comprend l’intérêt mondial autour de ces petits jeunes qui montent, mais dont les sons n’ont rien de juvénile ou d’immature. Chaque morceau est un voyage iconique vers des contrées musicales divines. Le clip, réalisé par Brice Martina, est disponible. Un beau road-trip qui ouvre de grandes perspectives.
A découvrir.

Theo Lawrence & the Hearts : la nouvelle voix du blues

Parmi les petits bijoux de l'année l'EP de Theo Lawrence & the Hearts, Sticky Icky, désormais suivi par un nouveau titre et un clip, Prophecy. L'argument : L'EP Sticky Icky sorti en physique en juin 2017 était une perle.

https://www.avoir-alire.com